/ Formation

Pourquoi utiliser le Dossier Médical Partagé (DMP) ?

Le Dossier Médical Partagé, ou DMP, est un dossier médical personnel s’adressant à tout patient bénéficiant d’un régime de Sécurité Sociale français. Il est particulièrement pertinent de l'utiliser, aussi bien du côté des patients que du côté des médecins. Notre article répond à toutes vos questions et vous guide dans l'utilisation du DMP au sein de votre pratique médicale.

🔒 - Le DMP : l’espace de stockage de l’information médicale du patient

Le DMP est l’espace numérique où sont centralisées et stockées les données de santé de vos patients, les antécédents médicaux notamment, en toute sécurité bien sûr ! Le DMP, qui a mis plus de 20 ans à voir le jour, est confidentiel, gratuit, mobile et sécurisé.

Les patients peuvent créer leur DMP de 3 façons :

  • En ligne, depuis le site dmp.fr
  • Auprès de tout professionnel de santé équipé d’outils informatiques adaptés, en pharmacie notamment (dans une officine)
  • Depuis une CPAM. La liste des CPAM se trouve juste ici

Il ne reste plus qu’à choisir !

La création d’un DMP s’inscrit dans le cadre du parcours de soins coordonnés. En tant que professionnel de santé, vous avez accès au dossier médical partagé de votre patient. Cette démarche facilite la prise en charge du patient et la consultation médicale du médecin traitant (médecin généraliste comme médecin spécialiste). On vous en dit plus dans la suite de notre article !

✍🏻 - Le DMP pour un suivi régulier du patient

Le DMP est particulièrement pertinent pour les patients atteints de maladies chroniques, ALD (affection de longue durée) ou encore les femmes enceintes. Il est également adapté :

  • Pour les praticiens connaissant pas ou peu le patient, notamment lors d’un première consultation médicale, pour faciliter l’examen clinique
  • Pour une meilleure coordination des soins de l’équipe médicale du patient
  • Pour retrouver les comptes-rendus d’hospitalisations
  • Pour assurer le transfert d’informations aux confrères quand un médecin part à la retraite,
  • Pour les soins d’urgence
  • Et tant d’autres !

Cette banque d’informations médicales centralisées facilite grandement les soins collaboratifs et assurent la sécurité des documents de santé.

“Ce qui coûte le plus, c’est la non-qualité des soins. Et la qualité des soins suppose le partage de l’information.”

  • Nicolas Revel, Directeur de la CNAM
    pour What’s Up Doc, sept-oct 2019

En plus d’améliorer le suivi médical des patients, le DMP peut être alimenté par les médecins généralistes et spécialistes. Nous allons aborder ce point dans une troisième et dernière partie.

👩‍⚕️ - Le DMP, l’indispensable des médecins dans leur pratique médicale

Tous les professionnels de santé, quels que soient leurs lieux d’exercice, peuvent alimenter le DMP. Les documents issus de l’hôpital se retrouvent ainsi mêlés à ceux de la médecine de ville libérale.

“Les grands centres hospitaliers sont en train de basculer vers une alimentation automatique du DMP.”

  • Nicolas Revel, Directeur de la CNAM

En tant que praticien, le DMP peut être alimenté par vos soins grâce aux documents médicaux de vos patients. Il s’agit d’une démarche personnelle, qui n’affecte en rien les remboursements par l’Assurance Maladie.

Vous pratiquez la télémédecine ? Le DMP est parfait pour vous !

Il comprend en effet une section dédiée aux comptes-rendus de télémédecine. C’est là que vous pouvez trier les informations importantes échangées avec vos patients lors de vos consultations et téléconsultations remboursées (avec Leah, par exemple).

🛠 - Guide pratique du DMP :

Comment ouvrir un DMP pour mon patient ?

  • En quelques secondes sur dmp.fr
  • Identifiez votre patient.e en lisant sa carte vitale
  • Recueillez son consentement oral

Et le tour est joué !

Comment consulter un dossier médical partagé déjà créé ?

  • Assurez-vous que vous êtes équipé.e d’un ordinateur avec un accès à Internet
  • Vérifiez que votre système d’exploitation et votre navigateur Internet sont compatibles avec le DMP
  • Soyez en possession de votre carte CPS ainsi que d’un lecteur de cartes pour lire votre carte CPS et la carte vitale du patient

Vous souhaitez accéder au dossier depuis votre logiciel métier ? Assurez-vous simplement que ce dernier est compatible.

Comment alimenter le DMP ?

  • Connectez-vous au DMP,
  • Insérez et lisez la carte vitale de votre patient,
  • Alimentez le DMP avec les informations et les documents que vous estimez pertinents.

L’aventure du DMP n’est pas terminée !

Les futurs projets évoquent un “espace numérique de santé”. Cet espace pourra notamment recevoir des données produites par des objets connectés : encore un pas en avant vers l’alimentation automatique des données de santé et un meilleur suivi des maladies chroniques.

Pour plus de réponses à vos questions, rendez-vous sur la foire aux questions du DMP. L'Assurance Maladie vous parle également du DMP sur sa page dédiée.

s-1

  • Tout savoir sur le remboursement des patients : ici
  • Réussir à intégrer la téléconsultation à votre pratique : ici
  • Petit guide de facturation des téléconsultations : ici