/ Cas pratiques

Cas pratiques de téléconsultation pour les sages-femmes

La téléconsultation avec Leah présente de nombreux avantages pour les praticiens. Les sages-femmes qui pratiquent la téléconsultation avec Leah nous ont remonté certaines situations cliniques qu’ils traitent régulièrement à distance. Nous espérons qu’elles vous aideront à projeter, vous aussi, dans l’intégration de la téléconsultation à votre pratique quotidienne.

Le suivi de la santé gynécologique

La prescription de contraceptifs tels que le stérilet ou la pilule sont envisageables à distance. Certains médicaments peuvent également être prescrits par téléconsultation, notamment durant la grossesse où les déplacements des patientes sont limités.

Le diagnostic et le traitement de certaines infections comme les mycoses et les infections urinaires sont également des soins adaptés à la téléconsultation, notamment pour le renouvellement de traitements adaptés.

Sages-femmes-article

L'accompagnement obstétrique

Le suivi de la grossesse est très important, tant pour rassurer les futures mamans que pour le praticien, qui s’assure de son bon déroulement. Pour toute question et dans le cas d’une inquiétude de la part de la patiente, celle-ci peut tout à fait consulter à distance la sage-femme référente qu’elle voit en physique. Ce suivi virtuel est un véritable complément du suivi en cabinet.

En plus de ces trois cas pratiques, le renouvellements d’ordonnances et l’explication d’examens complémentaires sont des actes simples à exécuter sur Leah.

Vous avez ainsi quelques cas de figure que vous pourrez traiter à distance. N’hésitez pas à programmer une démonstration de notre outil en cliquant sur le bandeau ci-dessous. Notre équipe est souriante et disponible. Elle sera ravie de vous montrer le fonctionnement de Leah et de répondre à toutes vos questions concernant la téléconsultation.