/ Télémédecine

Louis Malachane, Directeur Médical, vous parle de sa vision de Leah et de la téléconsultation

Louis Malachane est un médecin généraliste diplômé des universités de Versailles-Saint-Quentin (Médecine) et Paris 11 (Ethique). Durant ses études de médecine, où il a alterné entre pratique de ville et pratique hospitalière, Louis s’est particulièrement penché sur les problématiques de démographie médicale et d’organisation territoriale de l’offre de soins, qui ont fait l’objet de son mémoire de fin d’études.

Il a, en parallèle, complété son cursus scientifique par des études en éthique au cours desquelles il s’est intéressé aux questions croisant éthique publique, santé publique et philosophie politique. Il a approché les questions éthiques soulevées par la santé publique, les campagnes de prévention ou la vaccination. Il est actuellement directeur médical de Leah.

Découvrez son rôle au sein de l’équipe dans la vidéo ci-dessous!

Tu peux te présenter en quelques mots ?

Je suis Louis Malachane, 29 ans, médecin généraliste qui a choisi de rejoindre Leah, une start-up française qui innove en téléconsultation. J’aide l’entreprise à se développer et à proposer une offre pertinente pour les médecins français.

De la médecine à la start-up, comment s’est passée cette transition ?

Très bien ! Leah est une équipe extraordinaire composée de nombreux talents, ce qui permet de délivrer une solution de télémédecine de qualité. En plus de mon engagement au sein de Leah, je conserve une pratique libérale à hauteur d’un jour par semaine. De plus, je suis persuadé que rejoindre une start-up santé, c’est rester dans le monde du soin d’une manière ou d’une autre. Certains médecins doivent accompagner les entreprises afin que ces dernières proposent des technologies efficaces et adaptées aux réalités de la pratique.

Mais alors, pourquoi se lancer dans une offre télémédecine et plus précisément la téléconsultation ?

Parce que chez Leah, nous nous mettons face (faire geste de la main) à la réalité actuelle de l’offre de soins en France. Nous observons depuis longtemps et nous apportons, par les nouvelles technologies, une solution pour répondre à certaines des problématiques actuelles : - Des difficultés pour suivre des patients distant physiquement ou à mobilité réduite - Des patients chroniques ayant besoin d’un suivi particulier - Les pathologies bénignes - Toujours plus d’éducation et de la prévention

Pour tous ces cas de figure Leah est là.

Et Leah, cela fonctionne comment ?

Le fonctionnement de Leah est très simple. Pas d’installation requise, Leah est disponible depuis votre navigateur internet. Les prérequis techniques sont minimes à savoir un micro et une webcam. La plupart des ordinateurs bénéficient déja de ces outils. Le patient a lui aussi besoin d’un accès à internet. Un haut débit est bien sur préférable.

Et c’est tout.

Quel est votre but ?

Chez Leah, notre objectif est unique : plus de soins. Cependant, pour l’atteindre, la tâche est complexe. Nous sommes persuadés que la télémédecine et la téléconsultation ont un rôle à jouer pour atteindre cet objectif ambitieux. Des soins plus faciles d'accès dans le temps (réduction du temps d’obtention de rendez-vous), dans l’espace (abolition de la distance géographique), dans les différents savoirs (téléconsultations de pointe) et un suivi renforcé et personnalisé.

La suite logique dans l’évolution des soins : après le virage ambulatoire, la révolution numérique. Nous voulons accompagner les évolutions des métiers de santé.

Le succès est-il au rendez vous ?

Oui, Leah s’implante progressivement sur l’ensemble du territoire. Les retours de nos médecins sont excellents. Nous les accompagnons dans cette profonde transformation de leur exercice. Nous les formons à l’utilisation de l'outil, nous les aidons à transformer leur pratique et nous les aidons à communiquer auprès de leurs patients sur cette nouvelle solution. Chez LEAH, tout est mis en place pour que l’adoption de ces nouveaux outils soient simples, même pour ceux qui hésitent.

Au final, la téléconsultation, c’est bon ou mauvais pour la santé ?

Oui, la téléconsultation c’est bon pour la santé !
Bon pour la santé des patients ! Ils seront mieux suivis.
Bon pour la santé des praticiens ! Ils prendront mieux et plus facilement en charge leurs patients.
La téléconsultation avec Leah c’est donc bon pour la santé de tous et à consommer sans modération...