Leah.care ouvre sa plateforme à de nouveaux professionnels de santé

Leah.care ouvre sa plateforme à de nouveaux professionnels de santé

il y a un mois 2 min lu
Partager-

Leah.care, solution de téléconsultation pour professionnels de santé appartenant à Wellium, acteur expert de la télémédecine, ouvre sa plateforme à la pratique de nouvelles professions.

Face à la pandémie de covid-19 qui sévit actuellement en France, l’Assurance Maladie a décidé d’ouvrir la télémédecine à d’autres professionnels de santé, via certains actes de télésuivi qui bénéficient d’une cotation spécifique. En réponse à cette décision, Leah.care a mis ses équipes techniques sur l’adaptation de son outil de téléconsultation à l’exercice de ces professionnels.

Ainsi, les kinésithérapeutes, mais aussi les infirmiers(ères) et les psychologues peuvent désormais exercer certains actes de télésuivi via Leah.care. Le parcours d’inscription et l’utilisation sont exactement identiques aux médecins et sages-femmes qui utilisent déjà l’outil depuis sa création.

Alban de Crémiers, fondateur de Leah.care, déclare :

“L’ouverture de la télémedecine à ces professionnels leur apporte un réel soutien dans l’exercice quotidien de leurs missions, rendu plus difficile dans la crise sanitaire que nous traversons. Cette nouvelle étape dans le savoir-faire de Leah.care vient renforcer l’engagement de toutes nos équipes mobilisées pour offrir le meilleur service aux professionnels de santé.”

Avant le télésuivi, la téléconsultation a déjà fait ses adeptes

Leah.care a considérablement augmenté le nombre d’actes remboursés sur sa plateforme depuis le début du confinement. Près de la moitié de ces consultations ont lieu avec des médecins généralistes, pour des motifs allant des symptômes “classiques” (fièvre, toux) à des renouvellements d’ordonnances, en passant par les consultations essentielles de suivi qui en ces temps épidémiques, n’auraient pas pu avoir lieu sans la technologie.

L’intervention des infirmiers(ères), qui entrent officiellement dans la boucle de la télémédecine, permet d’effectuer la surveillance des patients atteints du covid-19. Véritables intermédiaires entre les patients et leurs médecins, ces paramédicaux ont un rôle clé à jouer dans l’accès aux soins en cette période d’épidémie.

Autres motifs de consultation très représentés dans les statistiques de la start-up : la péri-natalité, la gynécologie et les consultations liées aux troubles psychologiques. Il y a fort à parier qu’avec l’ouverture du télésuivi aux psychologues, la profession bénéficie d’un véritable tremplin pour prendre le chemin de la e-santé. Les patients, eux, restent très demandeurs d’un suivi psychologique à distance, notamment dans cette période propice à la solitude et à l’isolement.

Retrouvez juste ci-dessous notre infographie sur les tendances observées par Leah en matière de télémédecine 👇

A propos de Wellium

Wellium a pour mission d’accompagner les médecins français dans l’évolution de leurs pratiques. La transition numérique est en cours et la société traverse de profondes mutations : le parcours de soins doit évoluer. L’expertise de l’entreprise est la télémédecine, ou comment soigner à distance par vidéo en utilisant les dernières avancées technologiques.

Ses produits Feelae et Leah répondent chacun à une vision bien distincte mais avec un seul objectif commun : l’optimisation du parcours de soins. Wellium est le partenaire des praticiens, des institutions, des territoires et des patients pour aider l’ensemble de ces acteurs à opérer cette transformation.

*****