/ Télémédecine

Le Danemark, " telehealth nation " ?

Elle Trane Nørby, ministre de la santé du Danemark, a déclaré :

“Grâce à l'expérience pratique acquise dans le cadre de projets à grande échelle et de nos activités quotidiennes, nous avons appris que la télémédecine est un système de santé plus intelligent : au lieu d'envoyer le patient vers le système, nous déployons le système vers le patient, au bénéfice de toutes les personnes impliquées.”

Riche pays nordique réputé pour ses excellents classements dans les différents index de performance sociale, le Danemark est l'un des leaders mondiaux en matière de télémédecine. Face à une population vieillissante, atteinte de maladies chroniques et des dépenses de santé qui allaient crescendos, le gouvernement et les institutions sanitaires ont fait le choix audacieux d’innover et d’investir massivement dans le secteur de la santé connectée et de la télémédecine.

Les soignants danois ont rapidement constaté que ces nouveaux outils étaient excellents pour mieux suivre les patients chroniques. Ce meilleur suivi réduit les rechutes, prévient les décompensations aiguës et écourte les hospitalisations tout en réduisant drastiquement les dépenses de l’assurance maladie.

La mise en œuvre de la télésanté à l'échelle nationale au Danemark repose sur une infrastructure bien développée. En 2012, Le Danemark a été le premier pays à standardiser l’ensemble de son système de santé avec les normes Continua Health Alliance. Cet effort permet maintenant d’incorporer, sans effort, de nombreux services et appareils à leurs offres de soins. Depuis, le Danemark a mis en place une architecture nationale pour le partage des données. Ceci est basé sur les normes internationales Health Level 7 (HL7) pour le transfert des données cliniques et administratives entre les applications logicielles utilisées par les différents prestataires de soins de santé.

C’est ainsi que le Danemark a multiplié les initiatives de santé connectée partout sur son territoire. L'objectif est d'amener des projets pilotes en télémédecine à des solutions couvrant une région entière, pour ensuite plaider en faveur d'une mise en œuvre nationale.

Cette perspective a été un élément clé de l'approche danoise en matière de surveillance à domicile et d'autres concepts de télésanté : Il est axé sur l'utilisation optimale des ressources de santé et repose sur une collaboration étroite et efficace entre les autorités régionales, les hôpitaux, les municipalités et les médecins généralistes

C’est ainsi que TeleCare North a été développé. Il s’agit d’un programme de suivi et de monitoring de patients souffrants de Bronchopneumopathie Chronique Obstructive (BPCO). Ce nouveau système mêlant télésurveillance et téléconsultation a permis de réduire le nombre d'hospitalisations de 11 % et la durée des hospitalisations de 20 %. Un médecin généraliste ou un(e) infirmièr(e) municipale accomplit maintenant seul(e) ou en petit groupe pluriprofessionnels des tâches qui nécessitaient auparavant un passage en hôpital de jour ou une hospitalisation.

Un autre projet, Virtual Hospital, est la nouvelle génération de soins ambulatoires et d'hospitalisation à domicile. Il s’agit d’une solution complète de télémédecine couvrant tous les besoins du patients permettant une prise en charge hospitalière complète à domicile. Virtual Hospital peut ainsi prendre en charge les nourrissons prématurés, les patients souffrant d’un cancer, d’une grossesse compliquée, ou présentant des troubles de la cicatrisation.

Les infirmièr(e)s qui soignent les plaies et leurs patients se disent très satisfaits des solutions de télésanté : les patients se sentent plus impliqués et n'ont pas à voyager autant qu'auparavant. Grâce à cette collaboration, les infirmières estiment que leurs compétences se sont améliorées et qu'elles peuvent offrir un meilleur service à leurs patients. La télépsychiatrie est également très développée au Danemark avec des programmes spécialement conçus pour le suivi de la dépression et des troubles anxieux.

La télémédecine et la santé connectée sont également utilisées pour les campagnes de prévention et pour la vérification de l’observance des patients. Ces derniers sont les grand bénéficiaires de la télémédecine. Grâce à une meilleure connaissance de leur propre maladie, ils se sentent également mieux équipés pour le dialogue avec les professionnels de la santé.

Chez Leah, nous partageons une approche semblable et nous avons décidé d’œuvrer efficacement pour offrir aux Français des soins de qualité au XXIe siècle. Nous sommes une entreprise pionnière dans la prestation de soins de santé, de qualité, centrés sur le citoyen, tout en restant vigilants sur les coûts que cela peut engendrer. Découvrez notre équipe fondatrice, composée en partie de médecins, juste ici.