/ Formation

De quoi avez-vous besoin pour réaliser une téléconsultation ?

La téléconsultation est une consultation médicale à distance qui utilise les dernières avancées des technologies de l'information et de la communication. Les médecins (généralistes et spécialistes) peuvent tous pratiquer la téléconsultation. Et bien figurez-vous que pour pratiquer latéléconsultation avec Leah, vous n'avez pas de nouveau logiciel complexe à installer : il suffit de vous rendre sur votre navigateur internet pour accéder à notre solution de téléconsultation.

Comment assurer une bonne mise en relation par téléconsultation

La téléconsultation consiste en une mise en relation à distance via une visioconférence sécurisée. Pour que celle-ci puisse avoir lieu, il vous suffit :

  • D’un ordinateur avec une webcam et un micro
  • D’une connexion internet haut débit
  • D'un abonnement à Leah 😉

De son côté, votre patient doit se munir :

  • D’un ordinateur avec une webcam et un micro
  • Et d’une connexion internet haut débit

Une fois ces conditions techniques réunies, nous vous conseillons de téléconsulter dans un endroit calme, lumineux et isolé : votre cabinet conviendra parfaitement. Vous pouvez également téléconsulter depuis votre clinique, EHPAD, hôpital, maison de santé, centre de soins ou centre de santé.

Ce dont vous aurez besoin pour facturer vos téléconsultations

Avec Leah, il possible de rédiger la feuille de soins électronique directement au décours de la téléconsultation. Pour ce faire, munissez-vous de votre carte CPS. La carte vitale du patient n’est pas nécessaire pour s’assurer des remboursements. Une fois la prise en charge terminée, vous pouvez effectuer la rédaction de la FSE remboursée. Elle sera transmise à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) qui rembourse le patient en fonction de son taux de prise en charge.

Si votre patient bénéficie du tiers payant (ALD, CMU, ACS…), il dispose d'une dispense d’avance de frais. Vous pouvez tout à fait pratiquer le tiers payant lors d’un acte de télémédecine. Le tarif de base d’une téléconsultation est le même qu’une consultation présentielle. La complémentaire santé (mutuelle santé) prendra en charge le ticket modérateur et éventuellement le dépassement d’honoraires. Pour qu’une téléconsultation soit remboursée, l’ensemble des conditions de remboursement doivent établies par l'Assurance Maladie doivent être respectées. Notre article vous les détaille juste ici. Cette démarche assure le respect du parcours de soins coordonnés.

Le patient est aussi informé de ces conditions nécessaires au bon déroulé de sa consultation à distance avec son médecin traitant (médecin généraliste) ou son médecin spécialiste. Il peut vérifier ses remboursements sur son compte ameli et son DMP (dossier médical partagé). Il verra la téléconsultation apparaître au même titre qu’une consultation médicale en présentiel. La téléconsultation peut avoir lieu en milieu libéral ou hospitalier.

Vous pouvez désormais téléconsulter en tout sérénité !

📢 Pour information

Dans l'optique d'aider la transformation digitale de la médecine, l'Assurance Maladie propose une aide aux médecins (le Forfait Structure) à hauteur de 350 euros, pour s'équiper en logiciel de téléconsultation, et de 175 euros pour s'équiper en matériel (caméra, objets connectés...). Ces aides sont un sacré coup de pouce pour se lancer en télémédecine. Pour le praticien connecté, tout est mis en œuvre !